DOMINIQUE STRAUSS-KAHN,KOWEÏT,KUWEÏT-GATE,BASANO-GATE

Publié le par lavapeur

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, continue sa lutte contre DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, car cet homme est dangereux pour la démocratie et les libertés fondamentales.
Rappelez-vous l'affaire du "KOWEÏT-GATE" ou "BASANO-GATE" que nous avons déjà publié dans nos colonnes.
Petite piqûre de rappel: l'actuel directeur du Fric pour Moi et Israël, a participé au détournement d'argent (3,4milliards de dollar) destiné à l'armée française, suite à ses opérations de guerre au KOWEÏT. Cet argent appartient au peuple libre d'IRAK.
Revoir le dossier en cliquant sur:

    http://lavapeur.over-blog.fr/article-11985967.htm

  http://lavapeur.over-blog.fr/article-12023116.html

    http://lavapeur.over-blog.fr/article-12607684.html

   

DSK, le voleur, l'usurpateur, l'abuseur va bientôt payer ses crimes...

   
L'ECHO DES MONTAGNES, dans sa grande bonté vous verse deux dossiers comme preuve de ses écrits: clic sur les images pour les agrandir!

                  

            
                                                       

                                                 
   lettre de Monsieur Dominique Strauss Khan du 26 juillet 1991

 

Extrait du livre Le Rapport OMERTA 2002, Sophie Coignard interroge Bernard NICOLAS (journaliste qui était présent sur le plateau de l'émission du 12 mai 2000), page 261 : - Vous avez déjà été victime de censure dans l'exercice de votre métier ?

 

Plusieurs fois. Dès lors qu'il était question de personnage politique de premier plan, les ennuis commençaient à TF1……

Une fois, j'avais fait un reportage sur une histoire politico-financière compliquée qui devait passer dans l'émission de Julien Courbet Tout est possible.

Dans la journée, une autopublicité annonce le thème de mon enquête. La direction de TF1 s'inquiète :

cette affaire peut-elle être gênante pour Dominique Strauss-Khan ?…..J'étais interloqué : rien n'indiquait dans mon enquête que DSK fût mêlé en quoi que ce soit à cette affaire. Soit on se trompait en haut lieu, soit on en savait plus long que moi…..

Les téléspectateurs qui ont vu la bande-annonce n'ont jamais vu la suite…



 Mais il y a encore un autre délit de favoritisme sur lequel enquête le F.M.I. :

Et de deux! C'est une information publiée aujourd'hui dans le Wall Street Journal.

Après la "love affair" pour laquelle il s'est excusé, Dominique Strauss-Kahn serait visé par une seconde enquête pour abus de pouvoir, comme le rapporte Le Monde.fr.

La première vise PIROSKA NAGY, hongroise; vous avez dit "NAGY"?

DSK aurait favorisé "le recrutement d'une jeune stagiaire française" au FMI, en "contournant les procédures classiques de recutement". Le hic? Emilie Byhet, âgée de 26 ans, n'avait apparemment pas le profil habituellement recherché pour un tel poste. Cette seconde affaire "recouvrerait une dimension plus politique que sexuelle", d'après Le Monde.fr.

Du coup, le FMI enquêterait actuellement pour savoir si son directeur a joué un rôle dans la nomination de cette jeune femme à un poste très convoité de stagiaire au sein du département recherche de l'institution, d'après Le Monde.fr, qui s'appuie sur les révélations du Wall street Journal.

Ce journal américain qualifie la jeune femme de "political protégé" de DSK et précise qu'elle a participé en 2005 à la campagne de Dominique Strauss-Kahn pour l'investiture socialiste à la présidentielle. "Elle participait à tous ses meetings", raconte une ancienne camarade de la jeune fille à Sciences Po.

Le nom de cette jeune figure notamment sur une liste de "1000 jeunes socialistes pour DSK", datée du 15 novembre 2006, comme l'a remarqué Le Post.fr

Toutefois, rien ne prouve "l'implication directe" de DSK dans l'affaire, observe un porte-parole du FMI.

Le quotidien américain relate les propos anonymes d'un proche du patron du FMI selon lequel Emilie Byhet et ses parents seraient des amis du couple Strauss-Kahn-Sinclair...

Commenter cet article