ALGERIE, BOUTEFLIKA, TIBHIRINE, MOINE, FREDERIC BERGER, GIA, ECHO DES MONTAGNES

Publié le par lavapeur

Les moines de TIBHIRINE  ont été assassiné le 21 mai 1996.


Les assassins courent toujours le djebel, malgré les promesses du président BOUTEFLIKA , qui
déclara pendant sa campagne de réélection  sur LCI, le 26 mars 2004:
       "Toute vérité n'est pas bonne à dire à chaud. C'est flou pour l'instant.
Lorsque j'aurai des informations, je les dirai"!


On attend toujours et la France jérusaliste de NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA n'ose pas remuer la merde. Si les assassinés avaient été des jérusalistes, l'affaire aurait été éclairci rapidement...N'est-pas- MICHEL BARNIER, à qui il faut pardonner, au sens trappiste du mot?

Commenter cet article