ANONYMOUS, MOSSAD, CROATIE, CIA, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Publié le par lavapeur

 

 

Le célèbre masque de Guy Fakes, signature d’[i]Anonymous[/i].

 

Le célèbre masque de Guy Fakes, signature d’Anonymous.Anonymous pirate le site officiel du Mossad !

Une équipe de hackers turcs nommée The Hack-Rouge et membre du groupe de pirates informatiques Anonymous, connu pour le célèbre masque de Guy Fakes que portent ses membres, a lancé une attaque contre le site du Mossad.

 

Le hack a démasqué le réseau du Mossad, quelques jours après que le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan ait accepté, «au nom du peuple turc», les excuses présentées le 22 mars par son homologue israélien, Benyamin Netanyahou, pour le meurtre de neuf Turcs par les forces israéliennes, lors de l’arraisonnement d’une flottille humanitaire à destination de Gaza en 2010.

 

Il semble que le peuple turc n’accepte pas ces excuses…

Anonymous a ainsi publié des milliers de noms, numéros d’identification, des adresses électroniques et des informations géographiques correspondant à des hommes politiques israéliens et à des officiers de l’armée sioniste. Ces données ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Ceci a évidemment provoqué des perturbations du site officiel du Mossad, réseau sioniste d’espionnage. Le régime israélien a réagi à cette attaque en lançant des menaces contre Anonymous.

 

Le Mossad est connu pour perpétrer des actes de terrorisme et pour espionner mais moins connu pour pratiquer le contrôle de la pensée. L’organisation compte 30 000 agents secrets dispersés à travers le monde, presque tous formés à l’utilisation d’explosifs et d’engins de démolition, aux voitures piégées, à l’enlèvement et à l’assassinat politique ou économique. Il est connu pour tuer certes, mais surtout pour s’en tirer à bon compte : tous les jours, on nous rapporte des dizaines de tués au Pakistan, en Irak, ou ailleurs commis par ces agents qui ne sont jamais inquiétés par la justice…

 

Cette attaque intervient alors que le Président américain Barack Obama a promis de combattre la cybercriminalité !

 

 

ANONYMOUS réaction suite aux arrestations de nos frères et sœurs en France par les jérusalistes de la DCRI

 Clic sur:

http://www.youtube.com/watch?v=L8jS3Trq--I

 

 

La CIA complice du terrorisme en Syrie…La CIA complice du terrorisme en Syrie…Syrie : Les directives secrètes de la CIA !

 

Alors que Damas est touché en plein cœur et pleure ses disparus, le rebelle Abou Omar revendique le mérite de ses actions, ce 26 mars dans le New York Times : « les groupes rebelles autour de Damas ont été renforcés par des armes venant de Jordanie, avec l’assistance américaine » !

 

 

Une enquête de ce même journal confirme l’existence d’un réseau international organisé par la CIA avec l’aide des renseignements britanniques, français et jordaniens, à travers lequel un flux croissant d’armes arrive aux rebelles syriens. Les agents de la CIA pourvoient à l’achat des armes financées, à coup de milliards de dollars, principalement par l’Arabie saoudite, le Qatar et d’autres dirigeants du Golfe. Des camps militaires, en territoire turc et jordanien, reçoivent cet armement et ravitaillent les rebelles…

 

La base aérienne d’al-Udeid du Qatar abrite le quartier général américain avec plus de 10 000 soldats prêts à opérer au Moyen-Orient. Ainsi, les Etats-Unis renouvèlent leurs efforts pour détruire la Syrie, avec l’assistance des pays arabes et européens, et… un nouveau pion dans l’équipe : la Croatie !

 

Le rôle de cette dernière n’est pas des moindres, puisqu’elle est à la tête du trafic d’armes international… La Croatie doit faire ses preuves en mettant tout en œuvre pour servir les Etats-Unis et l’Europe. En réalité, la Croatie joue en Syrie, son admission au sein de l’Union européenne, cette instance qui, officiellement, prétend renforcer l’embargo des armes à l’égard du gouvernement de Bachar al-Assad pour une soi-disant solution politique et arrêter les massacres en Syrie, mais qui, en réalité, s’active à la destruction de la Syrie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article