BERLIN, MUR, WAGNER, PALESTINE, CHYPRE

Publié le par lavapeur


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, a cru rêver en voyant
la belle cérémonie d'ANGELA MERKEL à BERL IN, le 9 novembre 2009, pour la célébration de la chute du mur des sionistes.
En effet la chancelière s'est promené toute l'après-midi au milieu du peuple allemand, sans aucun gendarme, sans aucun CRS, sans aucun flic.

Interrogé par un journaleux français sur ce manque de sécurité elle répondit, en souriant:

"Je suis au milieu de mon peuple, avec mon peuple, c'est lui ma sécurité"!


Elle a parlé avec tout le monde et micro en main elle a interrogé ses compatriotes.

Oui peuple allemand tu n'as pas à rougir et à avoir honte: les sionistes ont inventé l'holocauste, qui n'est que mensonge historique.

Le peuple allemand existe, le peuple juif est un invention mensongère sioniste, car il n'y a pas de peuple juif!

En FRANCE, SARKOSY de NAGUY-BOCSA utilise au millimètre carré, soit un dixième de GAYMARD, 1000 gendarmes, doublés d'autant de flics et d'agents d'insécurité, avec hélicoptère, sous-marin jaune, porte-avion (au singulier, car il y en a la moitié d'un) et si un manifestant tousse le préfet est vidé au kärcher!



Voici quelques photographies personnelles de la construction du mur, en 1962, clic dessus pour les agrandir, merci:
Mais il existe encore bien des murs à abattre, notamment en PALESTINE, où les sionistes construisent un mur de 700km de long et 8 mètres de hauteur!


Peuple Allemand réveille-toi et montre au monde le nouveau visage de la PAIX qui combat le sionisme du Nouvel Ordre Mondial:





Ecoutons la chanson du mur de la honte:

"Wind of change", la chanson de la chute du Mur de Berlin - Journaux du midi
Les Scorpions sont l'un des groupes de rock allemand les plus connus au monde. L'une de leurs chansons, le tube mondial "Wind of Change", a marqué toute une génération, et est devenu pour beaucoup la bande originale du Mur de Berlin. Vingt ans plus tard, le groupe se souvient. Durée: 2mn01.




Des" murs de la honte", il y en a partout en FRANCE de SARKOKOKO:
 

Commenter cet article