FRANCE, UMP, SAVOIE, HITLER, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, FRANC-MACON

Publié le par lavapeur

        Voila une raison supplémentaire pour ne pas voter U.M.P

 

TROP TARD !!! FRANCE NAZIE : LE FICHIER DES « GENS HONNETES » A ETE ADOPTE PAR LES TYRANS DE L’ASSEMBLEE NATIONALE !!!






TROP TARD !!! FRANCE NAZIE : LE FICHIER DES « GENS HONNETES » A ETE ADOPTE PAR LES TYRANS DE L’ASSEMBLEE NATIONALE !!!











Chers amis,


LA fRANCE (PETIT « F » ET GRAND « RANCE ») VIENT DE SOMBRER AUJOURD’HUI MÊME DANS LA DICTATURE TOTALE ET ORWELLIENNE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL !

Malgré les signaux d’alarme que plusieurs personnes ont envoyés, et malgré mes appels à l’insurrection contre ce système putride, les citoyens français N’ONT PAS réagi !

La conclusion est donc limpide : c’est qu’ils sont soit D’ACCORD et ACCEPTENT cette dictature inique et inhumaine, soit qu’ils sont trop LÂCHES que pour se révolter et faire une nouvelle (et bien nécessaire) Révolution !

LE FICHIER DES « GENS HONNÊTES » VA DONC ÊTRE MIS EN PLACE, ET VA CRIMINALISER TOUTE PERSONNE QUI NE VOUDRA PAS S’Y RETROUVER (PUISQUE LES SOI-DISANT « HENS HONNÊTES » SERONT FICHÉS, ET DONC CEUX QUI NE SONT PAS FICHÉS SERONT CONSIDÉRÉS, IPSO FACTO, COMME DES « GENS MALHONNÊTES ») !

LA CARTE D’IDENTITÉ À PUCES (PUCE FRANCILIENNE ET PUCE COMMERCIALE, AVEC POSSIBILITÉ DE PAIEMENT… CF. LA BIBLE, APOCALYPSE 13, ET LE PASSAGE CONCERNANT LA MARQUE DE LA BÊTE) VA DONC SUIVRE AUSSI !

NOUS SOMMES EN TRAIN DE VOIR LÀ LE DÉBUT DU SYSTÈME DE LA BÊTE SE METTRE EN PLACE EN FRANCE !


LA FRANCE EST DÉFINITIVEMENT ENTRÉE DANS L’ÈRE LA PLUS NOIRE DE SON HISTOIRE… Les « bons Français », tout comme les « bons Américains », sont désormais les répliques exactes des « bons Allemands » nazis lors de la seconde guerre mondiale !

Vous vous retiendrez de ne pas vomir en parcourant l’article ci-dessous lorsque vous lirez L’INVERSION TOTALE DE LA VÉRITÉ SELON LA NOVLANGUE DES CRAPULES DE L’UMP qui OSENT encore prétendre que cette mesure et que cette loi vont « protéger les libertés publiques » (ALORS QU’ELLES LES RÉDUISENT EN MIETTES) et vont permettre de lutter contre le « fléau de l’usurpation d’identité » (un « fléau qui fait chaque année 15.000 victimes seulement, sur une population totale de 65,4 MILLIONS de citoyens ! C’est absolument insignifiant) ! Infect !

Vous noterez aussi que le « Nouveau Centre » a voté en faveur des mesures les plus liberticides, prétendant voter « pour l’EFFICACITÉ » (DE LA NOUVELLE TYRANNIE ?) !

Le gouvernement Sarkozy sera celui qui aura pulvérisé les libertés et les droits des Français.

LA FRANCE EST DÉSORMAIS UN ETAT-POLICIER DANS LEQUEL RÈGNE LA SOCIÉTÉ DE CONTRAINTE. CAR LE VÉRITABLE BUT DE CETTE LOI N’EST RIEN DE PLUS QUE LE CONTRÔLE TOTALITAIRE DES INFORTUNÉES (ET APATHIQUES) POPULATIONS !

Le malheur plane désormais sur la France, de façon aussi sûre qu’un corbeau plane au-dessus d’un cadavre…

Quant à la « piratabilité » du système, il est clair que les charognards nécrophages du gouverne-et-ment français vont out faire pour qu’elle soit minimale…

Le sinistre article des putes des mass médias, ci-dessous.

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://www.20minutes.fr/politique/892789-fichier-gens-honnetes-adopte-assemblee-gauche-va-saisir-conseil-constitutionnel



LE FICHIER DES « GENS HONNÊTES » ADOPTÉ À L'ASSEMBLÉE, LA GAUCHE VA SAISIR LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL


Créé le 06/03/2012 à 17h27 -- Mis à jour le 06/03/2012 à 17h28




L'Assemblée Nationale à Paris en 2007 Joel Saget afp.com


LOI - Le texte vise à lutter contre l'usurpation d'identité en créant un fichier regroupant les données biométriques de la population française...


SON CINQUIÈME PASSAGE DEVANT LES DÉPUTÉS (cf. http://www.20minutes.fr/societe/892167-lutte-contre-usurpations-identite-assemblee-nationale-vote-definitivement-proposition-loi-mardi ) A ÉTÉ LE BON: LA PROPOSITION DE LOI VISANT À LUTTER CONTRE LES USURPATIONS D'IDENTITÉ (cf. http://www.20minutes.fr/politique/872368-biometrie-deputes-ouvrent-voie-un-fichage-general-population ) EN INSTAURANT UN MÉGAFICHIER DES DONNÉES BIOMÉTRIQUES DE TOUS LES FRANÇAIS A ÉTÉ DÉFINITIVEMENT ADOPTÉE PAR LES DÉPUTÉS, CE MARDI. Sur 458 suffrages exprimés, 285 SE SONT PRONONCÉS POUR L’ADOPTION DU TEXTE ET 173 ONT VOTÉ CONTRE.

Ce texte est au cœur de forts désaccords entre le Sénat et l’Assemblée, et notamment un de ses composants: le « lien fort », qui permet de comparer les données biométriques d’une personne avec l’ensemble des données contenues dans le fichier, et donc de mettre un nom sur une empreinte, quel qu’en soit le propriétaire. Au Sénat, c’est l’idée d’un « lien faible » qui était défendue, par des élus de gauche comme de droite: celui-ci ne permettrait de constater qu’une usurpation d’identité, sans pouvoir remonter jusqu'à son auteur.



« UN FICHIER D’UNE PUISSANCE JAMAIS ATTEINTE DANS NOTRE PAYS »




Les élus du Nouveau Centre ont voté pour le texte et pour le « lien fort », expliquant par la voix de Pascal Brindeau qu’était ainsi pris « le choix de l’efficacité » Rolling Eyes dans la lutte contre l’usurpation d’identité, et soulignant que le texte «comporte toutes les garanties de respect des droits individuels.

Pour le groupe UMP, le député Eric Ciotti a aussi avancé le fait que le texte est « protecteur de nos libertés publiques » Rolling Eyes et va permettre de lutter contre le « fléau » de l’usurpation d’identité Rolling Eyes , qui touche un peu moins de 15.000 personnes par an.

A GAUCHE, MARC DOLEZ POUR LE GROUPE GDR (GAUCHE DÉMOCRATIQUE ET RÉPUBLICAINE) ET JEAN-JACQUES URVOAS POUR LE GROUPE SRC (SOCIALISTES) ONT VOTÉ CONTRE LA PROPOSITION DE LOI, SE DISANT « PAR PRINCIPE OPPOSÉS À UN FICHIER DES DONNÉES BIOMÉTRIQUES DE L’ENSEMBLE DE LA POPULATION FRANÇAISE » ET DÉNONÇANT UN « DISPOSITIF INUTILEMENT ATTENTATOIRE AUX LIBERTÉS INDIVIDUELLES » ET LA CRÉATION D’UN « FICHIER D’UNE PUISSANCE JAMAIS ATTEINTE DANS NOTRE PAYS ». Jean-Jacques Urvoas a insisté sur la fragilité du dispositif: « Toutes les bases de données peuvent être piratées ».

Le député socialiste a par ailleurs annoncé juste avant le vote de la loi: « DÈS DEMAIN NOUS SAISIRONS LE CONSEIL CONSTITUTIONNEL. »


Nicolas Bégasse
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article