GAZA, PALESTINE, BLOCUS, PARTI ANTI SIONISTE, YAHIA GOUASMI, ISRAËL, FRANC-MACON, O.N.U., FREDERIC BERGER, CONSEIL DE SECURITE, EUROPE, CHINE, RUSSIE

Publié le par lavapeur

 






L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les sionistes
, qui appliquent les Protocoles de TORONTO.



LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,




ONU, Union Européenne : Israël traitement de faveur


Après l’agression israélienne de la flottille humanitaire dans les eaux
internationales et l’assassinat de plusieurs militants d’ONG (leur nombre varie de 10 à
19 ; la censure israélienne empêche, pour l’instant, toute comptabilité précise), l’ONU et
l’Union Européenne se sont réunies au plus haut niveau pour demander « une enquête
impartiale ». Pourquoi pas une condamnation et des sanctions ? Vous n’y pensez pas,
Israël n’est pas l’Iran ! Israël, grâce à son lobby présent aux USA et en Europe, est par
définition au-dessus du droit international. C’est la longue et triste histoire du « deux
poids, deux mesures » qui continue même lorsque l’état sioniste assassine des civils
désarmés en haute mer ! Il est précisé curieusement « une enquête impartiale ».
Pourquoi impartiale ? Que craint-on ? Que des enquêteurs honnêtes établissent qu’Israël
a assassiné des militants humanitaires désarmés, lors d’un acte de piraterie en haute mer ?
Bien entendu, de tels enquêteurs ne pourraient être que des antisémites qu’il conviendra
de faire taire, au plus tôt. C’est, peut-être, le sens du mot « impartial » qui figure dans les
deux résolutions.

La politique de force et l’impunité

Blocus de Gaza, opération « plomb durci » contre la population civile de Gaza,
assassinat d’un dirigeant palestinien à Dubaï par le Mossad en utilisant ouvertement des
passeports européens et australiens, enfin, assassinat et arrestation de militants
humanitaires après une action de piraterie dans les eaux internationales. Voilà le vrai
visage d’Israël et du sionisme, une politique fondée sur la force et l’impunité. La force car
Israël, état nucléaire, ne se survit que par la menace et l’agression. Toute son histoire (qui
est celle du sionisme), est l’histoire d’une mainmise implacable en Palestine et d’un
chantage permanent sur les gouvernements et sur les peuples qui ont la faiblesse d’y
céder. Le sionisme ne connaît et ne reconnaît que la force, quitte à se poser
continuellement en victime.
Cette politique de force et de mépris de l’autre est au cœur de leur logique. D’autant plus
que la puissance du lobby sioniste international les a, jusqu’à présent, assurés de
l’impunité. Comment expliquer cette impunité d’Israël sans l’existence de puissants
lobbies sionistes, dans tous les secteurs clés des Nations (politique, médiatique,
économique, etc.). La politique d’Israël n’est pas une suite de « maladresses » mais la mise
en pratique concrète, de leur idéologie par deux moyens : la force militaire et l’impunité
grâce à ses lobbies. Voila pourquoi la première forme de soutien à la Palestine commence
par un combat permanent contre le lobby sioniste, dans son propre pays. Toute autre
démarche est illusoire : on vient de le voir aux Nations Unies, qui se sont contentées de
demander une enquête « impartiale » au lieu de condamner et de sanctionner Israël.
Moins de sionisme à Paris, c’est plus de liberté à Gaza.
Le Président,
M. Yahia Gouasmi

Site Web: www.partiantisioniste.com

Commenter cet article