GRECE, BANQUE, DOLLAR, EURO, PROTOCOLES DE TORONTO, ALLEMAGNE

Publié le par lavapeur

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, pense que la GRECE est non seulement victime des banquiers juifs sionistes des STATES, amis aussi victime des Protocoles de Toronto, notamment de son article 14 qui stipule:

   "Ces manipulations internationales...nous fourniront le prétexte d'utiliser notre F.M.I pour pousser les gouvernements occidentaux à mettre en place des "BUDGETS d'AUSTERITE" sous le couvercle de la réduction illusoire de leur "DETTE NATIONALE".

  C'est clair et net de la part du NOUVEL ORDRE MONDIAL, des illuminati maçonniques sionistes sataniques.



Si le peuple grec ne se soulève pas et qu'il accepte ce diktat du NOUVEL ORDRE MONDIAL, ce sera après le tour de l'Espagne, de l'Italie, du Portugal puis de la France (sauf la SAVOIE).


 Car les dirigeants du Nouvel Ordre Mondial font un test avec la Grèce: si le peuple veau se soumet alors ils auront gagné et continueront leurs spéculations bancaires sur le reste de l'EUROPE.

Voici une proposition complétement folle de la part de l'ALLEMAGNE, inféodée aux illuminati:

   

Dette de la Grèce: et si elle vendait ses îles?

PROPOSITION | Des députés allemands ont appelé la Grèce à vendre des îles pour aider à financer sa dette.


Le quotidien populaire allemand Bild révèle cette information jeudi, qu'il résume l’idée en ces termes: "On vous donne du fric, vous nous donnez Corfou".

"L’Etat grec doit renoncer à sa participation dans des sociétés, et vendre des propriétés foncières, comme par exemple des îles inhabitées", a affirmé au journal le député libéral Frank Schäffler, du parti FDP au pouvoir.

Interrogé par la suite par la chaîne de télévision N24, M. Schäffler a également estimé que financer la Grèce revenait à donner de l’alcool à un alcoolique.
"Les Grecs doivent économiser. Depuis des années ils dépensent trop (...) Toute autre solution reviendrait à donner encore une bouteille de schnaps à un alcoolique. Cela ne change rien au problème de la dépendance", a affirmé M. Schäffler.

Pour le député du parti CDU d’Angela Merkel Marco Wanderwitz, "si l’Union européenne et donc l’Allemagne venait à aider financièrement la Grèce, il faudrait qu’elle consente des garanties en échange". "Quelques îles pourraient ainsi faire l’affaire", d’après lui. Selon le ministère du tourisme grec, la Grèce compte quelque 6.000 îles, pour la plupart inhabitées.

Une entreprise privée basée à Hambourg (nord de l’Allemagne) cherche actuellement à vendre une île grecque inhabitée pour 45 millions d’euros, souligne Bild.
En 1993, plusieurs députés allemands avaient déjà provoqué une vive querelle avec l’Espagne en suggérant que Berlin achète l’île de Majorque, haut-lieu de villégiature pour les touristes allemands.

La chancelière Angela Merkel doit recevoir vendredi le Premier ministre grec Georges Papandréou, dont le gouvernement a annoncé mercredi de nouvelles mesures d’austérité pour réduire son déficit public.

 
 Il est hors de question que les con----tribuables européens payent pour l'enrichissement des politiques corrompus de la Grèce et de leurs amis politiques antiques maçonniques français.











Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article