INDEPENDANCE DE LA FRANCE, PARTI ANTISIONISTE, LIBERTE, ABSTENTION, ELECTIONS REGIONALES EN FRANCE

Publié le par lavapeur


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, vous donne le dernier communiqué du PARTI ANTISIONISTE, concernant les élections régionales du 21 mars 2010, en FRANCE.

DEUXIEME TOUR DES ELECTIONS REGIONALES 21 MARS 2010.

Lors du premier tour des élections régionales le Parti Anti Sioniste a appelé à l’abstention, au vote blanc, au vote nul (en écrivant sur le bulletin « je vote Parti Anti Sioniste »), bref à un boycott massif de cette élection qui ne réglera en rien les problèmes fondamentaux des Françaises et des Français.

Plus de 53 % d’électeurs se sont abstenus, envoyant un message fort à tous les partis de Système. Nous n’avons ni la prétention, ni la naïveté de penser que ces millions de Français ont suivi nos consignes. Mais nous sommes heureux de constater que par son appel lors du premier tour notre Parti a été en phase avec ces millions d’électeurs qui n’ont pas voté .

Qui sont ces Françaises et ces Français qui se sont abstenus ? Ce sont massivement des citoyens appartenant aux milieux populaires les plus touchés par la crise que traverse notre pays. Ce sont des citoyens qui , trompés depuis des années par les promesses des partis du Système , ont compris que les vraies décisions les concernant se prennent ailleurs. M. Sarkozy, avec ses complices de la Gauche, a rêvé d’enfermer la France dans un bipartisme à l’américaine. Ce bipartisme n’est qu’apparent .Nous savons que tous ces partis sont tenus par le Lobby sioniste qui d’ailleurs ne s’en cache même plus.

Il y a un profond malaise en France depuis que la vie politique se limite à deux évènements .L’élection présidentielle , faite à coup de promesses , d’images , de « look », et de « bling-bling » et le Dîner annuel du CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) au cours duquel sont distribués les bons points aux serviteurs zélés et les réprimandes aux mauvais élèves. Cette situation, de plus en plus visible, est devenue intolérable et les Français n’acceptent plus la perte de leur souveraineté au profit d’un lobby insolent qui affirme sans complexe que sa vraie patrie est l’état d’Israël.

Les abstentionnistes sont aujourd’hui le premier parti de France. Par la même toute la classe politique aux ordres du lobby est sanctionnée .Il convient de continuer dans cette voie .C’est pourquoi à la veille du deuxième tour des élections régionales le Part Anti Sioniste appelle à nouveau à l’abstention, au vote blanc, au vote nul (en écrivant sur le bulletin « je vote Parti Anti Sioniste »).Toute autre démarche consisterait à se bercer d’illusions.

Le Parti Anti Sioniste n’est ni parlementariste ni antiparlementaire par principe. Il considère que les périodes électorales sont un moment favorable pour faire avancer ses idées. Dans le cas présent un boycott massif, amplifiant celui du premier tour , sera de nature à montrer que, de plus en plus ,les Françaises et les Français ont compris le piège dans lequel le lobby sioniste tente de les enfermer. Nous savons tous que les décisions vitales pour la Nation et la population ne se prennent ni dans les régions, ni à Paris ni même à Bruxelles, mais ailleurs…Et qu’elles sont toujours prise en cachette, à l’insu des citoyens.

Aux Français de réfléchir à cet « ailleurs » pour restaurer l ’Indépendance de la France.

--

Parti Anti Sioniste - Service Presse

www.partiantisioniste.com

Commenter cet article