PALESTINE, GAZA, ISRAËL, GENOCIDE, ENFANT, URINE, CRIF, MRAP, GHOZLAN, CHRISTINE LAGARDE, SAVOIE, ALBERTVILLE, CHAMBERY, POLICE, PROCUREUR, FREDERIC BERGER, ECHO DES MONTAGNES

Publié le par lavapeur




L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux jérusalistes-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !
par Brice-J

Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux jérusalistes-maçons, du moins ceux, oublieux de leurs idéaux, notamment dans le dossier des jérusalistes-maçonniques-sataniques-pervers et de la plainte de CHRISTINE LAGARDE contre votre journal préféré avec garde à vue et embuscade à la clé: comme en Palestine, mais n’oublions pas que la France est un pays en guerre d’occupation en AFGHANISTAN, en SAVOIE et en CORSE !

Cliquez sur le lien suivant, surtout pour les jérusalistes-maçonniques sataniques pervers, qui ne savent pas lire les lois qui les emmerdent et aussi pour les procureurs aux ordres avec certains valets policiers et certains gendarmes et autres barbouzes :

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,

J'ai oublié le Comité Représentatif d'Isräel en France, le MRAP, le GHOZLAN ont aussi porté plainte contre votre journal en coeur avec CHRISTINE LAGARDE de BILDERBERG!

Je vous propose un dossier et j'espère que ces tristes personnes porteront plainte suite à cet article; s'ils ne portent pas plainte le Bureau de Vigilance National de SAVOIE contre le jérusalisme portera plainte pour "DISCRIMINATION"; en effet contre votre journal ils ont eu le courage de porter plainte, mais contre les soldats d'Israël le feront-ils?

Des soldats israéliens urinent pendant deux jours sur des enfants palestiniens

Publié le 5-11-2010


Tortures, détentions illégales et humiliations scandaleuses se succèdent en Israël : des soldats israéliens se sont amusés à uriner pendant deux jours sur deux enfants de 13 ans qu’ils détenaient prisonniers, et les ont obligés à rester tout nus dans les WC. On attend les pétitions des Hollande, Delanoë, et autres GHOZLAN, CHRISTINE LAGARDE, NICOLAS SARKÖSY de NAGY-BOCSA, du procureur d'ALBERTVILLE "AINSI-SOIT-IL", du commandant de la police judiciaire de CHAMBÉRY, sur ce sujet.

Issa Qaraqa’, au centre, avec Muhammad Tariq Abd al-Latif Mukhaymar et Muhammad Nasir Ali Radwan.

"Le Ministre des Prisonniers Issa Qaraqa’ et les deux enfants ex-prisonniers ont dit avoir contacté un homme de loi pour les deux enfants détenus, Muhammad Tariq Abd al-Latif Mukhaymar et Muhammad Nasir Ali Radwan, qui ont 13 ans tous les deux et sont de Beit Awar. Ils ont été détenus en juillet dernier quand ils étaient en sixième.

Mukhaymar a raconté que les garde-frontières les ont arrêtés, lui et Radwan, près du Mur de séparation, sur la route numéro 443 près de Beit Awar, les ont sévèrement battus, leur ont mis des bandeaux sur les yeux et les ont transportés dans une colonie voisine.

Il a dit que les soldats les ont alors poussé dans les WC et les ont forcés à enlever leurs vêtements. Ils ont raconté qu’on les a laissés là tout nus pendant deux jours sans nourriture ni eau, et que les soldats leur ont envoyé de l’air conditionné froid pendant tout ce temps.

Mukhaymar a dit qu’il avait très soif et qu’il a du boire l’eau des toilettes et qu’il était si frigorifié qu’il avait attrapé mal et que chaque fois qu’ils essayaient de dormir les soldats venaient les réveiller.

Il a dit que le pire toutefois était quand les soldats entraient et que, au lieu de se soulager dans les toilettes, ils pissaient sur la tête et la figure des deux garçons. Puis les soldats se moquaient d’eux et riaient en prenant des photos.

Après deux jours de ce cruel traitement a témoigné Mukhaymar, on les a emmenés dans la colonie de Binyamin et on les a interrogés de 10H de soir à 3H du matin, puis on les a emmenés au camp militaire de Ofer.

Ils y sont restés pendant 3 mois avant d’être transportés à la prison des enfants de Rimonim. Ils n’ont jamais été présentés à la justice.

Le Ministre Qaraqa’ a conclu : "L’inqualifiable inhumanité des soldats d’occupation a encore augmenté dernièrement. Le Ministre des Prisonniers va porter plainte contre les soldats israéliens qui ont commis cette abomination."

Source : Palestinien News Network http://english.pnn.ps/index.php ?opt...

(Traduction : Dominique Muselet)

CAPJPO-EuroPalestine

 

Et voici une vidéo qui va être" sang-surée" par les jérusalistes, cités ci-dessus!!!

La chanson et la vidéo qui ne plaisent pas à Israël

Publié le 31-10-2010


Les soldats israéliens qui ont pris un enfant palestinien de 11 ans comme bouclier humain à Gaza, pour lui faire vérifier des explosifs, pendant les massacres de l’hiver 2008/2009, se promènent maintenant en Israel avec des chemises brunes sur lesquelles on peut lire "Nous sommes les victimes de Goldstone", rapporte Gideon Levy dans Haaretz. Nous leur dédions cette chanson et cette vidéo qui ont fait le tour du monde malgré tous les efforts israéliens pour les faire interdire* et malgré la garde à vue, avec embuscade, télécommandée par l'Élysée- Jérusaliste, contre votre journal, rien ne nous fera taire:








Sauvegardez cette vidéo, faites la circuler, apprenez ce chant de résistance, aimez le peuple martyr palestinien:

Frédéric BERGER

Commenter cet article