PALESTINE, OCCUPATION, TOMBEAU DES PATRIARCHES, MOSQUEE AL AQSA, PROTOCOLES DE TORONTO

Publié le par lavapeur


L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, vous donne l'aperçu de la police d'occupation sioniste usraélienne et sa manière à la nazie d'opérer en PALESTINE, selon les Protocoles de TORONTO.

Voici les photographies qui accusent le régime sioniste illuminati d'ISRAËL.

Un Palestinien lance une pierre sur un véhicule israélien, transportant des officiers de police des frontières, dans la ville d'Hébron en Cisjordanie le 22 Février 2010, après que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été cité dans un communiqué disant que le Tombeau des Patriarches, un lieu saint pour les musulmans à Hébron, ferait partie d'un plan de réhabilitation de quelque 150 sites sionistes ! Rien que ça!


Les agents de la police des frontières israéliennes marchent à l'extérieur du caveau des Patriarches, un lieu saint pour les musulmans , dans la ville d'Hébron en Cisjordanie le 22 février 2010.



Volontaires de la police israélienne skate Shopping Mall un passage pendant une alerte causée par une alerte à la bombe dans le centre de Tel Aviv, Israël, le mardi 16 février 2010.

Même les cinéastes sont arrêtés, comme en FRANCE, placés en garde à vue et en prison.
Sur cette photo prise tardivement le samedi 6 février 2010, des policiers israéliens arrêtent Tony Copti, arrière gauche, qui a participé dans le film "Ajami,« un film israélien en nomination pour un Oscar, et son frère Jiriass Copti, au centre, à Jaffa , Israël. "Ajami", co-produit par les frères dérange!!! Scandar Copti, dépeint la vie brutale de la drogue, la violence et la pauvreté, à Jaffa, un quartier mixte judéo-arabe, près de Tel Aviv
.

N'oubliez pas qu'Israël est en faillite et ne vit que grâce à ses guerres coloniales sataniques menés à travers le monde, à ses pieds.


Mais le peuple Palestinien est courageux et résiste:
Une femme palestinienne met la main dans le visage d'un agent à la frontière de la police israélienne lors de bagarres dans le village cisjordanien de Nabi Saleh, près de Ramallah le 22 Janvier 2010 . En Nabi Saleh, les Palestiniens frustrés par l'échec des pourparlers de paix et afin de protéger leurs terres contre l'expansion des colonies juives sur le mois de mars sont prêts à affronter les grenades lacrymogènes.



Une femme palestinienne pousse un officier de police des frontières israélienne après avoir arrêté un Palestinien lors d'une manifestation contre la barrière de séparation controversée d'Israël dans le village cisjordanien de Maasarah, près de Bethléem, le vendredi 4 décembre 2009.


Les policiers israéliens arrêtent un Palestinien au cours d'affrontements dans le quartier de Jérusalem-Est de Ras al-Amud le 9 Octobre 2009. Les dirigeants palestiniens ont appelé jeudi à une grève générale .



Même les lieux saints sont profanés par les sionistes!
Un officier israélien monte la garde de police à la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, le mercredi 29 novembre 2009.



Comme en FRANCE!

Un policier israélien met en joue avec un caoutchouc-gun tir de projectile, lors d'affrontements à l'intérieur de la VIELLE Ville le 25 Octobre 2009, à Jérusalem.

Commenter cet article