PARTI ANTISIONISTE, GUERRE, LIBYE, OTAN, CANTONALE, MARINE LE PEN, CRIF,FREDERIC BERGER

Publié le par lavapeur

 

L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les politichiens mondiaux jérusalistes-maçons-sataniques, du moins ceux oublieux de leurs idéaux !

ISBN :22191

ISSN :12996769


L'E.D.M", journal d'investigation par Frédéric BERGER !

par Brice-J

Votre rédacteur, Frédéric BERGER, en chef aura du travail pour vider la poubelle des politichiens mondiaux jérusalistes-maçons, du moins ceux, oublieux de leurs idéaux, notamment dans le dossier de l'occupation de la Palestine, mais n’oublions pas que la France est un pays en guerre d’occupation en AFGHANISTAN, en SAVOIE et en CORSE !

Cliquez sur le lien suivant, surtout pour les jérusalistes-maçonniques sataniques pervers, qui ne savent pas lire les lois qui les emmerdent et aussi pour les procureurs aux ordres avec certains valets policiers et certains gendarmes et autres barbouzes :

LIBERTE d'EXPRESSION, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER, CENSURE, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GENDARMERIE, JUSTICE, COLUCHE, RESTO DU COEUR,

 





Frappes meurtrières en Libye entre deux tours d'élections cantonales…


C’est donc l’abstention, une fois de plus, qui est le vrai vainqueur des élections cantonales. Plus
de 56% des inscrits ne sont pas allés aux urnes, manifestant ainsi leur dégoût pour ce système qui
n’offre aucune alternative réelle et sérieuse. L’autre fait notable est la poussée du Front National.
Sur fond d’islamophobie et de discours sécuritaire, Marine Le Pen et son parti se trouvent en
position de rester en lice pour le deuxième tour. Ce qui n’est pas sans poser des problèmes à
l’UMPS !

Que dire et que faire ? S’allier pour faire barrage au FN ? Mais alors, on le conforte dans un de
ses thèmes préférés : tous pareils ! Quant au « ni, ni » de Sarkozy (ni PS, ni FN), c’est-à-dire
l’abstention, il semble difficile à tenir tant le discours islamophobe et sécuritaire du pouvoir est
proche de celui du FN. En attendant, le Parti Anti Sioniste maintient sa consigne d’abstention,
pour le deuxième tour de dimanche prochain parce qu’il n’y a rien à attendre de cette farce
électorale.

Pendant que les deux versants du même parti (UMP/PS) semblent se faire une « guéguerre »
impitoyable dans les cantons, ils sont d’accord sur un point. Il s’agit d’une agression, dans la plus
pure tradition coloniale, dont Nicolas Sarkozy et Bernard Henry Lévy se sont faits les
protagonistes : les frappes et l’intervention militaire contre la Libye. Hier, mardi 22 mars, les
députés ont débattu pour discuter de la guerre menée actuellement contre la Libye. « Parfum
d’union sacrée à l’Assemblée nationale » titre Libération, le quotidien d’Edmond de Rothschild,
tout en se réjouissant. Cela n’a rien de surprenant quand on connaît le lien puissant qui unit tous
ces parlementaires, vieux habitués du dîner du CRIF. Il y a tout même des formes à respecter
quand on prétend être dans l’opposition. Ainsi, des socialistes ont émis des réserves sur le
« caractère trop tardif » de l’intervention ! Ces réserves donnent à penser qu’avec Aubry ou
Strauss-Kahn, les frappes auraient eu lieu plus tôt. Voilà peut-être toute la différence : Sarkozy
n’est pas assez rapide !

Cette « union sacrée » face aux pays et aux peuples arabo-musulmans n’est pas nouvelle. Elle
s’est toujours vérifiée, dans toutes les guerres coloniales et impérialistes, menées par les
gouvernements français, qu’ils soient de Droite ou de Gauche. Si, en plus, ça concerne un pays
qui a du pétrole, qui est musulman et qui est situé à proximité d’Israël, alors la classe politique
française se mobilise immédiatement et choisit l’agression, presque par réflexe conditionné. Et si
les réflexes venaient à s’user, le lobby sioniste est là pour les rappeler à leurs devoirs
envers….Israël, bien évidemment.

C’est l’existence d’un parti unique américano-sioniste en France, l’UMPS et ses satellites, qui
explique cette forte abstention qui se confirme d’élections en élections. Pourquoi voter puisque,
sur l’essentiel, ils sont d’accord ? Y compris pour entraîner notre pays dans une guerre qui n’est
pas la nôtre. Raison de plus pour s’abstenir dimanche prochain, mais aussi pour continuer ce que
nous avons entrepris, la constitution d’une véritable alternative…

Parti Anti Sioniste

Commenter cet article