POLICE, CRS29, TARTERETS, ROSNY SOUS BOIS, MANUELS VALLS, FRANCOIS HOLLANDE, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Publié le par lavapeur

                                                   Une HISTOIRE NORMALE

 

 

Dans le légitime but de vous informer, votre journal préféré, indépendant et libre, va vous raconter une histoire normale, dans un pays normal, président par un jérusaliste normal.


VOILA CE QUE L'ON NE DIT PAS AUX INFOS NATIONALES , ni dans la presse-tituée française-maçonnique!
> > > > > 
                             
 

 Collègues de la C.R.S.29, Salut à tous, J'étais sur les "Tarterets", hier soir, pris à partie.

 

 Pour résumer, les collègues ont contrôlé une camionnette pourrie et ont vu une vingtaine d'e*****és cagoulés (barres de fer, battes de base ball et surtout pavés) fondre sur eux depuis une butte juste au-dessus d'eux.

 Les 4 collègues qui étaient en contrôle ont juste eu le temps de se jeter à l'intérieur du véhicule tandis que Régis (le conducteur) prenait un pavé en pleine gueule. Et là, déferlement de violence, les mecs ont essayé de rentrer à l'intérieur, les collègues qui étaient derrière tenaient les portes pendant que Régis se faisait éclater la tête à bout portant par des pavés (17 pavés à l'intérieur du véhicule entre 500 g et 1 kilo, du sang partout, radio explosée), j'ai vu le véhicule : c'est un truc de fou. UN a réussi à rentrer par derrière (en ouvrant la porte par pesée !!! AVEC UN PIED DE BICHE) et a tiré la caisse à munition qui, heureusement, était quasiment vide car les potes s'étaient bien équipés.

 

 Par chance, Régis n'a pas perdu connaissance, malgré la rafale qu'il a pris et a réussi à desserrer le frein à main pour partir malgré 2 pavés coincés sous les pédales. C'est juste un miracle que Régis soit en vie aujourd'hui (nez fracturé, plancher orbital enfoncé et plaies diverses), parfois on a des réflexes de survie insoupçonnables, car s'il perd connaissance, les mecs rentrent dans le boxer et, là, je pense qu'il y a mort d'un côté ou de l'autre. Les autres potes sont choqués par la violence de l'agression. Ils ont la haine de ne rien avoir pu faire pendant que Régis ramassait mais, malheureusement, ils n'ont pas eu le choix. Nous, on est arrivé quelques minutes après, on a progressé à  pied dans la cité mais évidemment plus personne.

 

 Pendant ce temps là, à Grigny, l'autre demie prenait des fusées de détresse en tir tendu et 1 pavé de 10 kgs lancé du 10ème étage qui s’est éclaté à 2 mètres d'eux.  DE MÊME SUITE, ENCORE SUR GRIGNY, A LA GRANDE BORNE, UNE PATROUILLE CRS A ÉTÉ PRISE A PARTIE PAR UNE DIZAINE D'INDIVIDUS CAGOULES LEUR JETANT DES COCKTAILS MOLOTOV. BILAN : 3 BLESSES DONT UN COLLÈGUE AYANT REÇU LE COCKTAIL SUR LUI ET AYANT PRIS FEU.  HEUREUSEMENT, NOS TENUES SONT BONNES ; IL S'EN SORT AVEC BRULURES ET COUP DE CHAUD.....

 

 MERCI LES MÉDIAS (ndlr=merdia) DE PARLER DE TOUT CELA A VOS CITOYENS. 

 

 Service Technique de Recherches judiciaires et Documentation Division des Applications Judiciaires Groupe Administration JUDEX01, Boulevard Théophile Sueur 93111 ROSNY SOUS BOIS  

 Français dormez tranquilles, tout est en ordre, continuez à croire les médias et à ne pas soutenir la police contre les voyous qui les agressent, la violence se rapproche peu à peu, et ne pleurez pas demain sur votre sort quand elle sera à votre porte et que vous en serez victime.

 

Commenter cet article