POLOGNE, LECH KACZYNSKI, SMOLENSK, CRASH, TUPOLEV, RUSSIE, POUTINE VLADIMIR, LENINE, STALINE, PROTOCOLES DE TORONTO

Publié le par lavapeur

 


L'ÉCHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, continue sa lutte contre les
illuminati qui sont les maîtres du Nouvel Ordre Mondial, dont NICOLAS SARKOSY est un fidèle serviteur, en appliquant les Protocoles de TORONTO.


PRESSE, LIBERTE D'EXPRESSION, AMIANTE, FREDERIC BERGER, MICHEL LANGINIEUX, RENE HOFFER, GENDARMERIE, JUSTICE, FRANC-MACON, SAVOIE, CORSE, TRAITE ANNEXION, GUY BEART, LA VERITE


Votre rédacteur en chef préféré, Frédéric BERGER, continue donc de vider les poubelles :

Je vous avez déjà parlé du crash de l'avion présidentiel polonais:
Clic sur pour rappel:

     

POLOGNE,LECH KACZYNSKI, PRESIDENT, CRASH, ATTENTAT, SMOLENSK, TUPOLEV, RUSSIE, STALINE, POUTINE

Nouveau décryptage de la vidéo du crash de l'avion polonais:


"Tous les tuer"... "Fais le tour, il fugue"... "Donnez-moi un fusil"... "Viens ici bâtard"... "Tuez-le"... "Ne nous tuez pas"... "Tout le monde revient vite... changement de programme... sortons d'ici"...


 


 

 

Clic sur le lien ci-dessous pour voir les annotations et la vidéo, merci!


 

 


http://www.youtube.com/watch?v=FEx7HL4H5yk&feature=player_embedded (3 mn 48)


 Conclusions provisoires:

 

 

     Vous avez remarqué dans la vidéo, qu'il n'y a plus de brouillard; alors que le brouillard pour la version de propagande sioniste officielle  est la cause du crash.

 Tous les journalistes qui attendaient l'avion présidentiel polonais témoignent qu'ils n'y avaient pas de brouillard.


 En effet l'ÉCHO DES MONTAGNES vous révèle que le brouillard a été fabriqué par des pots de fumigène militaire.


     Vous avez remarqué que l'avion est  disloqué , qu'il brûle partiellement et que l'alerte n'est pas encore donné, mais il y avait déjà en place des militaires armés qui ont tiré avant les coups de sirène de l'aéroport.

  En effet ces militaires étaient pré-positionnés dans la forêt avant l'arrivée de l'avion présidentiel.POURQUOI?


  Les coups de fusil sont entendus nettement avant les sirènes donnant l'alarme du crash, pour éliminer les survivants.

 

  Peut être le président polonais  LECH KACZYNSKI?


  De plus la tour de contrôle de SMOLENSK affirme qu'elle n'a rien vu sur le radar de contrôle et ne savait pas où était le tupolec présidentiel. Vrai pour une fois!


       En effet le tupolev présidentiel, comme beaucoup de tupolev, sont indétectables au radar, car recouvert d'une matière spéciale qui le rend indétectable.

 

Commenter cet article