POLYNESIE FRANCAISE, XPF, RENE HOFFER, GASTON FLOSSE, JACQUES CHIRAC, TAHITI, PARIS

Publié le par lavapeur

L'ECHO des MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, espère que toute la chiraquie se retrouvera en prison, comme GASTON FLOSSE et bientôt HERVE GAYMARD et MICHEL BARNIERet les autres de la bande à JACQUES.

Figure de la «Chiraquie», l’ancien patron de la Polynésie française est à son tour rattrapé par les affaires.

Gaston Flosse (à gauche) et l’ancien président Jacques Chirac sont de vieux amis. Le premier a «tenu» pendant vingt ans la Polynésie pour le second, qui adorait s’y rendre.



L’incroyable s’est donc produit: «Papa» Flosse (78 ans) dort aujourd’hui en cellule dans la prison de Nuutania, à Tahiti, dans «sa» Polynésie française.

Jusqu’à ce jour, l’ancien président de ce Territoire d’outre-mer (TOM) était parvenu à se faufiler entre les mailles du filet judiciaire. Mais son immunité parlementaire – Gaston Flosse siège encore au Sénat français – ayant été levée, chacun savait dans cet ensemble d’archipels du Pacifique Sud que le «patron» n’échapperait plus à l’incarcération provisoire.

Juge sourd aux cantiques

Aussi, Gaston Flosse a tenu à ce que cette arrestation soit dûment scénarisée. Cinq cents militantes et militants de son parti, tous habillés de blanc, ont chanté, lundi après-midi, des cantiques sous les fenêtres du Palais de Justice de Papeete.

Toutefois, le juge des libertés et de la détention est resté sourd à ces incantations en ordonnant l’incarcération provisoire de Flosse, qui est mis en examen pour «corruption passive, recel d’abus de biens sociaux et complicité de destruction de preuves». Les amis de «Papa» Flosse l’ont ensuite accompagné jusqu’au seuil de la prison en versant des pleurs et en criant des slogans hostiles à la justice française. Selon le procureur de la République, José Thorel, le sénateur Flosse est accusé d’avoir tenu un rôle central dans un «pacte de corruption» en bénéficiant pendant dix ans de versements prodigués par d’anciens responsables de l’Office des postes et télécommunications ainsi que par un groupe chargé de drainer la publicité pour l’annuaire officiel de la Polynésie.

Proche de Chirac


Bien entendu, cette version est combattue par Gaston Flosse. Ses avocats affirment que leur client ne restera pas plus de quinze jours en détention.

Décidément, la «Chiraquie» prend l’eau de toutes parts. Après le renvoi en correctionnelle de l’ancien président de la République, l’un de ses plus fidèles soutiens est donc frappé par la justice.

Les deux hommes se sont rencontrés en 1972, lorsque Gaston Flosse est entré au comité central du RPR, que Jacques Chirac venait de fonder. Depuis, ils ont mené leur carrière ensemble. Député à l’Assemblée nationale et au Parlement européen, Flosse fut également le secrétaire d’Etat au Pacifique Sud du premier ministre Jacques Chirac, de 1986 à 1988. Surtout, le Polynésien a «tenu» ce Territoire d’outre-mer pour le compte politique de Jacques Chirac en prenant sa présidence de 1984 à 2004. «Papa» Flosse a su faire pleuvoir les subventions de Paris sur ses archipels. Mais ses adversaires lui reprochent de ne pas avoir jeté les bases d’une économie solide.

RENE HOFFER est le "Président de la POLYNESIE FRANCAISE" et a toujours dénoncé les agissements et la corruption liés aux "XPF" de DOMINIQUE STRAUSS-KAHN!



Voyons les emplois fictifs de J.CHIRAC à PARIS et ailleurs!



Commenter cet article