RWANDA, CONGO, VIOL, GENOCIDE,OPERATION TURQUOISE, ALAIN JUPPE, FRANCOIS MITTERRAND, DOMINIQUE STRAUSS-KAHN, FREDERIC MITTERRAND

Publié le par lavapeur

 

A vous qui luttez contre le VIOL et les ABUS SEXUELS
 
1) --- En 1994, au RWANDA, des militaires français de l'opération (prétendument "humanitaire") Turquoise auraient, au vu et au su de leurs chefs, violé des femmes tutsi, certains qu'aucune ne survivrait... Mais il y a des survivantes et , venues tout exprès du Rwanda, elles devaient être entendue par le Tribunal aux Armées de Paris les 28, 29 et 30 juin: audience reportée de plusieurs semaines sinon de plusieurs mois, le juge étant subitement... tombé malade! (Maladie diplomatique?).
Affaire à suivre de près, car ces femmes victimes doivent être entendues, et justice leur être rendue, le prestige de l'Armée du "Pays des Droits de l'Homme" dût-il en souffrir.
28 juin 23:34
FRANCE-INFO: L’une des trois plaignantes se fait appeler Olive. Elle accuse des militaires français de l’avoir violée. “ Des viols collectifs ”, dit-elle, dans l’un des camps sous contrôle de l’armée française, censée les protéger. “Parfois, il y avait jusqu’à une dizaine de militaires français qui me violaient. Aucun ne m’a porté assistance. Ils venaient à deux m’arracher de ma tente, pendant que d’autres faisaient la même chose juste à côté. On se retrouvait toutes dans la tente des militaires qui disaient aux autres : « Venez, les filles sont là ! » C’était comme un repas quotidien.” Elle explique même que “d’autres fois, ces militaires en uniforme nous emmenaient en brousse, ils étalaient un drap, nous violaient tout en prenant des photos ”. “Maintenant, je veux la justice pour retrouver ma dignité.”
 
Mme Annie FAURE (de Paris), qui a fait venir du Rwanda ces victimes, a avancé 8'000 euros pour les frais d'avocat, les passeports et les billets d'avion: si vous désirez contribuer à ces frais, faites-le-moi savoir (par la fonction "Répondre") et je transférerai votre courriel à cette personne qui se bat pour que justice soit rendue à ces femmes violées.
 
*** Sur mon "Mur" FACEBOOK, vous avez accès à divers documents sur cette tragédie du RWANDA, dont un article d'AFRIKARABIA qui donne des détails sur ce report de l'audience et qui rappelle combien les militaires de "TURQUOISE" aidaient les génocidaires hutu. Pour accéder à ma page Facebook, vous pouvez passer par la page d'accueil de mon site www.christophebaroni.info.
 
 *** Dans la partie DIGNITE DE LA FEMME de mon site web sont rappelées les conclusions convergentes des rapports de la Commission des Droits de l'Homme des Nations Unies, de l'UNESCO et de la Fondation de France sur les 250'000 à 500'000 viols systématiques, arme de guerre ethnique (avec le SIDA en prime) lors du génocide perpétré contre les Tutsi par le Hutu Power au RWANDA en 1994. Exfiltrés chez Mobutu par leur alliée l'Armée française, les auteurs de ces atrocités ont trouvé d'autres victimes, les femmes et adolescentes du KIVU, en République Démocratique du Congo. Ainsi, l'Armée française, aux ordres en 1994 de Mitterrand et de Juppé, est en outre responsable de la tragédie vécue depuis des années par les femmes et adolescentes congolaises.
 
2) --- OMERTA DANS LA POLICE: abus de pouvoir, homophobie, racisme, sexisme: tel est le titre, tels sont les sous-titres du livre de SIHEM SOUID, paru fin 2010 aux Editions du Cherche-Midi à Paris: gros succès (mérité) de librairie.

Née en Tunisie, Sihem Souid est une fonctionnaire française du Ministère de l'Intérieur. Affectée à la Police aux frontières à Orly en tant qu'adjointe de sécurité, puis à la Préfecture de police à Paris comme qu'agent administratif, elle décrit dans son livre des actes graves et des manquements importants à l'éthique et à la déontologie: sexisme, racisme, homophobie, atteinte à la dignité humaine, harcèlement, abus de pouvoir, déni de droit, politique du chiffre. Suspendue par l'Administration pour non-respect du devoir de réserve, puis réintégrée, elle milite activement pour la création d'un Comité national d'éthique de la sécurité. Nombre de personnalités la soutiennent, et vous pouvez via Facebook vous joindre à elles.

Dans l'émission "Les Grandes Gueules", sur RMC, Sihem Souid a en outre, le 21 juin 2011, dénoncé des VIOLS entre collègues dans un commissariat de Paris. Les affaires ont été étouffées et les policières victimes mutées dans d'autres commissariats, affirme-t-elle.

3) --- PETIT TRAITE DE DESOBEISSANCE FEMINISTE: aux Editions Arttesia, en Suisse,  vient de paraître ce livre de STEPHANIE PAHUD. Notre société incite hommes et femmes, dès leur plus jeune âge, à adopter des caractères et des comportements stéréotypés, sous peine de ne plus être reconnus comme de "vrais" hommes et de "vraies" femmes. Stéphanie Pahud s'interroge sur les représentations contemporaines des sexes, de manière à permettre à celles et à ceux qui ne viennent en réalité ni "de Mars", ni "de Vénus" de désobéir à cette "police des genres". A sa voix s’ajoutent celles d’une cinquantaine de personnalités (hommes et femmes) qui dévoilent leur rapport au féminisme.

4) --- LE SEXE FORT SERAIT-IL, INCONSCIEMMENT, LE SEXE FAIBLE? Dans ce livre, je démolis le mythe du "mâle supérieur": par l'observation de la vie quotidienne mais aussi des mythes et légendes, par le décodage des plaisanteries érotiques et l'analyse de textes machistes (de Montherlant p. ex.), je montre combien les "machos" sont angoissés au fond d'eux-mêmes. (Ce livre est à lire en gardant le sens de l'humour.) Pour l'obtenir: me contacter (par courriel). Et je le DONNE à celles et à ceux qui désirent mon PROCHAIN livre, "FACE AU PARANORMAL" (télépathie, coïncidences étranges, prémonitions...) (10 CHF ou euros, frais d'envoi compris).
  
Cordialement à toutes et à tous, et bel été... Christophe BARONI, Chemin d'Eysins 42, CH 1260 NYON, Suisse.
 

Commenter cet article