SAVOIE, SUISSE, KLAXON, OIE, CYGNE, CANARD, ECHO DES MONTAGNES, FREDERIC BERGER

Publié le par lavapeur

A Morges, «Klaxon» l’oie partage sa vie avec un couple de cygnes

Par Lauriane Barraud.

Une oie domestique vit depuis de nombreuses années avec deux cygnes au large de Morges. Elle s’occupe même de leurs petits, nés au début de l’été.

 "Klaxon" s'est échappé de sa basse-cour et s'est trouvé une nouvelle famille auprès d'un couple de onnaît. Des promeneurs aux pêcheurs, elle n’a de secret pour personne. Elle? C’est Klaxon, une oie domestique qui a la particularité de vivre avec un couple de cygnes tout au long de l’année.

 

Depuis le mois de mai, la famille s’est agrandie avec l’arrivée de deux petits cygnes. «Le jars (ndlr: c’est un mâle) s’occupe souvent de la progéniture, n’hésitant pas à chasser les poules d’eau qui voudraient ôter le pain du bec aux petits. C’est en quelque sorte la baby-sitter, sourit Jean-Jacques Beausire, pêcheur au port du Petit-Bois. Ils sont toujours ensemble et nous avons même des clients qui viennent spécialement rien que pour les voir.»

Klaxon jouit même d’une notoriété qui dépasse les simples frontières de la baie de Morges. «Cela doit bien faire dix ans qu’elle vit avec ce couple de cygnes, précise d’emblée Lionel Maumary, président du Cercle ornithologique de Lausanne. C’est une oie de basse-cour qui s’est échappée de captivité.»

Pour le spécialiste, ce sont ses origines qui l’ont sans doute poussée à vivre avec ce couple de cygnes. «Dans la basse-cour, elle devait déjà cohabiter avec d’autres canards et cygnes. Et vu qu’il n’y avait pas d’autres oies dans la région, elle s’est installée auprès d’eux. En plus, ces deux espèces sont très proches génétiquement.»

Commenter cet article