USRAËL, PROTOCOLES DE TORONTO, PARTI ANTISIONISTE,, YAHIA GOUASMI,NUCLEAIRE, HIROSHIMA, NAGAZAKI,IRAN, RUSSIE, EUROPE, DIEU, ALLAH,

Publié le par lavapeur

L'ÉCHO DES MONTAGNES, dans le légitime but de vous informer, ce qui est un droit constitutionnel et international, vous donne avec raison le message suivant, du président du parti antisioniste, MR YAHIA GOUASMI, concernant le péril nucléaire que représente les sionistes d'Usraël.

 

cid:image001.jpg@01CAD4CF.ED7902D0                                                                                                                                  

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                    Grande-Synthe,              

                                                                                                                                                                                Le 09 avril 2010

 

 

 

USraël : la menace nucléaire

 

 

                   Une conférence internationale portant sur le désarmement se tiendra à Téhéran, les 17 et 18 avril prochains. Cette Conférence aura pour thème : «L’énergie nucléaire pour tous, les armes atomiques pour personne ». On attend la participation de plus de 60 pays, dont la Chine.

 

                   Cette conférence aura lieu après la publication de la doctrine nucléaire d’Obama.  (Nuclear Posture Review). Cette nouvelle doctrine, tout en prétendant restreindre l’usage  du nucléaire, indique clairement la volonté d’Obama d’utiliser l’arme atomique et chimique contre les Etats qui ne se soumettent pas à sa volonté. L’Iran et la Corée du Nord sont désignés.

 

                   Cette politique d’Obama n’est qu’un pas de plus dans les préparatifs de guerre contre l’Iran. Tous les spécialistes (y compris et surtout ceux de l’AIEA) savent que le programme nucléaire de l’Iran est civil. C’est sa ferme position antisioniste qui en fait la cible principale de Tel-Aviv (on est beaucoup plus « modéré » avec la Corée du Nord qui n’est pas impliquée dans le combat contre le sionisme…). Et, c’est pour obéir à ses maîtres sionistes, qu’Obama tente de resserrer la pression autour de l’Iran.

 

                   Si la Russie (affaiblie économiquement, déstabilisée par de récents attentats)    semble disposée à se rallier à des sanctions, la Chine, aujourd’hui incontournable, paraît beaucoup plus réticente et veut toujours favoriser la voie diplomatique dans la question iranienne.

 

                   L’annonce de la Conférence de Téhéran intervient alors qu’une réunion doit se tenir ce jeudi 8 avril à New-York entre les 5 membres permanents du Conseil de Sécurité, l’Allemagne et la Chine. La Conférence de Téhéran est donc la riposte diplomatique appropriée, compte-tenu du nombre de participants escomptés et surtout de la Chine qui se permettra le luxe d’être à New-York et à Téhéran à la fois! C’est déjà une victoire pour la diplomatie iranienne et un camouflet pour Obama qui ne peut plus cacher son alignement sur le lobby sioniste qui l’a mis en place afin de mieux endormir l’opinion (les brouilles avec Israël ne sont que des manœuvres de diversion).

 

Dans ce contexte le Parti Anti Sioniste se réjouit de l’initiative diplomatique de l’Iran et souhaite que cette Conférence agisse concrètement pour le désarmement. Et en ce domaine, on ne peut être honnête et cohérent qu’en dénonçant l’arsenal nucléaire de l’entité sioniste. Aujourd’hui, le principal facteur de guerre dans le monde est le sionisme avec son idéologie de domination et son armement nucléaire.

 

                   La France, parce qu’elle a donné la bombe atomique à Israël en 1956 (merci les socialistes!) porte une responsabilité particulière. Par ailleurs, nous avons expliqué le partage des rôles entre Sarkozy et Obama, dans le cadre d’une agression contre l’Iran (voir sur notre site, l’article « les deux complices »).

 

 

                   Voilà pourquoi, c’est en France que l’action antisioniste doit, chaque jour, monter en puissance pour dénoncer ce lobby qui mène le monde à la guerre pour le seul profit de quelques uns.

 

 

                                                                                                                                                                                 Le Président,

                                                                                                                                                                                         M. Yahia Gouasmi

 

                                     

Site Web: www.partiantisioniste.com

 

Commenter cet article